Comment connaitre le garnissage de son linge de lit ?

Véritable critère de choix, le garnissage joue un rôle assez important en ce qui concerne le confort thermique de la literie. C’est un facteur qu’il faut savoir prendre en considération lors d’éventuelles acquisitions des indispensables du lit. En réalité, peu importe qu’il soit celui d’un linge de lit ou d’un matelas, la qualité d’un garnissage impacte clairement sur celle de votre sommeil. On distingue essentiellement plusieurs types de garnissage.

Le garnissage à base de matériaux naturels

Les garnissages naturels les plus populaires sont ceux qui ont été conçus à base des éléments tels que les plumes ou les duvets. À l’évidence, les modèles de linge de lit avec un garnissage riche en plumes sont plus lourds et favorisent la transpiration. Vous pouvez vous servir des Avis matelas Emma pour choisir le meilleur garnissage pour votre couchette. À ceux conçus avec des duvets, les garnissages apportent chaleur et douceur à la literie. Bien que ces deux éléments soient les plus connus en matière de garnissage naturel, il en existe d’autres qui restent quelque peu marginaux.

Le garnissage en coton

Assez répandu comme type de garnissage, il offre un accueil généralement moelleux. Son pouvoir absorbant constitue un avantage considérable. C’est d’ailleurs ce qui fait de ce garnissage un excellent choix pour les personnes qui transpirent beaucoup pendant la nuit. En effet, une couette avec un garnissage en coton est susceptible d’absorber jusqu’à 8 fois et demie son poids en eau. Il en va de même pour un matelas.

Outre son aspect moelleux et absorbant, le garnissage en coton est hypoallergénique. Autrement dit, son usage est sans risque pour les personnes allergiques. La plupart des linges de lit sont d’ailleurs conçus à base de ce type de garnissage.

Le garnissage en bambou

À l’inverse du garnissage en coton, celui-ci n’est pas aussi populaire. Cependant, les atouts qu’il offre sont nombreux. En effet, les fibres du bambou sont connues pour être naturellement antibactériennes, anti-acariennes et antifongiques. Les bambous servant à la conception de ce type de garnissage sont généralement cultivés dans les zones humides.

Ils développent dès la culture une résistance évidente contre les moisissures dont s’alimentent les bactéries et autres petites bestioles. Le garnissage en bambou est reconnaissable par l’accueil tendre et confortable qu’offre l’élasticité des fibres de bambou qui le compose. Par ailleurs, le garnissage en bambou, conçu sur une structure micro perforé, est naturellement aéré. Il s’accorde parfaitement aux dormeurs qui transpirent abondamment ou aux chambres humides, car il absorbe efficacement l’humidité. De même, il conserve une certaine fraîcheur pendant les périodes de chaleur.

Le garnissage en soie

Connue pour être douce, la soie est utilisée pour la réalisation d’un garnissage naturellement hypoallergénique et anti-acariens. Étant constitué de fibres serrées, ce type de garnissage est défavorable à la prolifération des bactéries. Il est reconnaissable au toucher par toute la douceur qu’il recèle. Outre ses atouts anti-bactériens, le garnissage en soie offre l’avantage d’être thermorégulateur. Ainsi, que ce soit en été comme en hiver, il vous épargne des contraintes relatives aux saisons. Ce type de garnissage est quelque peu coûteux en comparaison à ceux en coton et en bambou, et ce, à cause de son caractère durable.

Le garnissage en fibre de coco

La fibre de coco possède l’atout d’être hyper ventilée, et ce, grâce à sa structure torsadée. Doté naturellement de vertus antibactériennes, le garnissage en fibre de coco est également connu pour avoir une certaine longévité. Ce genre de garnissage est identifiable par la fermeté et le dynamisme qu’elle offre au linge de lit ou au matelas.

Le garnissage en laine

Ce type de garnissage s’adapte généralement à la conception des matelas disposant d’une face été et d’une face hiver. Vous pouvez consulter les Avis matelas Emma en cas de doute sur le sujet. En ce qui concerne le linge de lit, ce type de garnissage possède un fort pouvoir thermique. Il aide beaucoup à rester au chaud pendant la période hivernale. Sa résistance est également sans pareil.

Les garnissages synthétiques

Plus abordables en matière du coût d’achat, les garnissages synthétiques sont généralement en polyester. C’est en réalité le type de garnissage utilisé pour les matelas et linges de lit bas de gamme. Légers et surtout faciles d’entretien, les garnissages synthétiques offrent un accueil dynamique. Les fibres en polyester qui les composent sont généralement élaborées de manière à contenir efficacement de l’air.

Cependant, leur pouvoir absorbant reste très faible. Ce genre de garnissage n’est donc pas vraiment conseillé aux personnes qui transpirent abondamment la nuit. Il existe plusieurs variétés de fibres en polyester servant à la fabrication d’un garnissage synthétique. Alors que certaines sont simples ou creuses, d’autres sont siliconées et semblent présenter l’air naturel au toucher.